Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Règlement de normalisation de la comptabilité des oléoducs (C.R.C., ch. 1058)

Règlement à jour 2020-10-05; dernière modification 2020-03-16 Versions antérieures

Redressements relatifs à un exercice antérieur

  •  (1) Lorsque, au cours d’un exercice financier de la compagnie, le montant d’un redressement apporté au revenu de celle-ci au cours d’un exercice financier antérieur est substantiel et que ce montant

    • a) est explicitement lié et directement rattaché aux activités commerciales d’un exercice financier antérieur particulier,

    • b) n’est pas attribuable à des circonstances économiques ou à une désuétude qui se serait produite après la date des états financiers relatifs à cet exercice financier antérieur,

    • c) dépend surtout de décisions ou de résolutions prises par des tiers, et

    • d) ne pouvait être raisonnablement évalué avant que ces décisions ou ces résolutions ne soient prises,

    la compagnie doit en informer la Régie et inscrire le montant du redressement au compte 303 (Redressements d’exercices précédents).

  • (2) Lorsque, au cours d’un exercice financier de la compagnie, le montant du redressement des revenus de celle-ci pour un exercice financier antérieur n’est pas substantiel, elle inscrit le montant du redressement dans les comptes mêmes où elle l’aurait inscrit au cours de cet exercice financier antérieur.

  • (3) Pour l’application du présent article, le caractère substantiel est déterminé de la façon suivante :

    • a) les articles de nature semblables sont considérés comme un tout et ceux de nature dissemblable le sont individuellement; et

    • b) un article peut être attribué à un exercice antérieur, s’il dépasse le plus grand des deux chiffres suivants : un pour cent des recettes totales d’exploitation ou 10 pour cent du solde viré du revenu au compte 302 durant l’exercice.

  • DORS/86-999, art. 21
  • DORS/2020-50, art. 4

Actif et passif éventuels

  •  (1) [Abrogé, DORS/86-999, art. 22]

  • (2) La valeur nominale des titres ou la valeur totale d’autres obligations pour lesquels la compagnie est avec des tiers conjointement et solidairement responsable en vertu d’une entente est déclarée au passif pour le seul montant qui n’est pas assumé par les tiers aux termes de l’entente.

  • (3) Le montant dont la valeur visée au paragraphe (2) dépasse la responsabilité déclarée ou subséquemment établie selon l’entente est indiqué comme passif éventuel.

  • DORS/86-999, art. 22

Compagnies appartenant au même groupe

  •  (1) Aux fins du présent règlement, deux compagnies appartiennent au même groupe si l’une d’elles est la filiale de l’autre ou si les deux sont filiales de la même compagnie ou contrôlées par la même personne.

  • (2) Aux fins du présent règlement, une compagnie est la filiale d’une autre si

    • a) elle est contrôlée par

      • (i) l’autre compagnie,

      • (ii) l’autre compagnie et une ou plusieurs compagnies contrôlées par cette dernière, ou

      • (iii) deux compagnies ou plus dont chacune est contrôlée par l’autre compagnie; ou

    • b) elle est la filiale d’une compagnie qui est elle-même filiale de l’autre compagnie.

  • (3) Aux fins du présent règlement, une compagnie est contrôlée par une autre compagnie ou personne ou par deux autres compagnies ou plus si

    • a) des actions de la compagnie conférant plus de 50 pour cent des votes pour l’élection des administrateurs sont détenues, autrement que par voie de garantie seulement, par cette autre compagnie ou personne ou à leur profit, ou par ces autres compagnies ou à leur profit; et

    • b) les votes afférents aux actions suffiraient pour élire la majorité du conseil d’administration de la compagnie.

Comptabilité du pétrole

Comptabilité des allocations pour le pétrole

  •  (1) La compagnie enregistre les montants gagnés par suite de ses tarifs relatifs aux allocations pétrolières pour les pertes résultant de la freinte ou d’autres facteurs.

  • (2) Les allocations pétrolières visées au paragraphe (1) sont estimées au plus à la valeur marchande au point de livraison et débitées simultanément du compte 9 (Inventaire du pétrole) et créditées au compte 505 ou 555 (Revenu des allocations pour le pétrole).

  • (3) Les profits des allocations pétrolières résultant du pompage, des corrections pour la température ou d’autres facteurs sont débités du compte 9 (Inventaire du pétrole) et crédités au compte 505 ou 555 (Revenu des allocations pour le pétrole).

  • (4) Les déficits des allocations pétrolières sont débités du compte 505 ou 555 (Revenu des allocations pour le pétrole) et crédités au compte 9 (Inventaire du pétrole).

  • (5) Si, à la date du bilan, les débits au compte 505 ou 555 (Revenu des allocations pour le pétrole) dépassent les crédits, le débit net est débité du compte 620-8 ou 720-8 (Pertes de pétrole).

Comptabilité générale du pétrole

  •  (1) Lorsque, pour son fonctionnement la compagnie a consommé du pétrole comptabilisé par un débit porté au compte 9 (Inventaire du pétrole), la valeur d’inventaire de ce pétrole inscrite au compte 9 est créditée à ce compte et débitée du compte 620-2 ou 720-2 (Combustible et électricité d’exploitation).

  • (2) Le pétrole perdu par suite de ruptures d’oléoducs ou d’autres circonstances extraordinaires est débité du compte 620-8 ou 720-8 (Pertes de pétrole) et crédité au compte 9 (Inventaire du pétrole), et les achats servant à combler les pénuries ou les pertes sont débités du compte 9.

  • (3) Lorsque la compagnie a besoin d’une partie de son stock de pétrole pour assurer son approvisionnement en pétrole d’exploitation, la valeur du pétrole requis est débitée du compte 33 (Stock de pétrole d’exploitation) et créditée au compte 9 (Inventaire du pétrole) et le pétrole est évalué au prix qui figure à l’inventaire.

  • (4) Les ventes de pétrole sont créditées au compte 9 (Inventaire du pétrole) ou au compte 33 (Stock de pétrole d’exploitation), selon le cas, et la différence entre le prix de vente et la valeur à laquelle le pétrole est comptabilisé aux comptes 9 ou 33 est débitée du compte ou créditée au compte 620-8 ou 720-8 (Pertes de pétrole), selon le cas.

 
Date de modification :