Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Règlement sur les benzodiazépines et autres substances ciblées

Version de l'article 65 du 2006-03-22 au 2019-12-08 :


Note marginale :Fourniture à des non-patients

  •  (1) Tout pharmacien exerçant dans un hôpital ou toute personne physique autorisée par le responsable d’un hôpital à exécuter des commandes de substances ciblées pour l’hôpital peut, sans ordonnance, vendre ou fournir une substance ciblée à l’une ou l’autre des personnes ci-après sur réception d’une commande spécifiant le nom et la quantité requise de la substance et, le cas échéant, sa force unitaire :

    • a) sous réserve du paragraphe (2) :

      • (i) le distributeur autorisé qui :

        • (A) soit a vendu ou fourni la substance,

        • (B) soit est titulaire d’une licence l’autorisant à détruire des substances ciblées autres que celles qu’il produit, fabrique, assemble, vend ou fournit,

      • (ii) le praticien, s’il déclare avoir besoin de la substance à cause d’un retard ou d’une insuffisance de stocks du distributeur autorisé ou du pharmacien auprès duquel il a déjà fait une commande,

      • (iii) le pharmacien, s’il déclare avoir besoin de la substance à cause d’un retard ou d’une insuffisance de stocks du distributeur autorisé auprès duquel il a déjà fait une commande,

      • (iv) un autre hôpital, si la commande est faite par un pharmacien exerçant à cet autre hôpital ou par un praticien autorisé à commander la substance ciblée pour cet autre hôpital et précise que cette substance est requise à cause d’un retard ou d’une insuffisance de stocks du distributeur autorisé ou du pharmacien auprès de qui il a déjà fait une commande;

    • b) le ministre, si la commande est faite par écrit et signée en son nom;

    • c) toute personne à laquelle une exemption relative à la substance ciblée a été accordée en vertu de l’article 56 de la Loi, si :

      • (i) d’une part, cette personne est un employé de l’hôpital ou est associée avec celui-ci,

      • (ii) d’autre part, la commande est donnée par écrit et accompagnée d’une copie de l’exemption.

  • Note marginale :Commandes verbales

    (2) Dans les cas visés à l’alinéa (1)a), si la commande est verbale, le pharmacien exerçant à l’hôpital ou la personne physique autorisée à exécuter des commandes de la substance ciblée pour l’hôpital doit, avant de le faire, consigner les renseignements suivants :

    • a) la date à laquelle la commande a été reçue;

    • b) les nom et adresse de la personne qui donne la commande;

    • c) la marque nominative de la substance ciblée ou, si elle n’en a pas, son nom spécifié;

    • d) la quantité commandée de la substance ciblée;

    • e) son propre nom.

Date de modification :