Loi sur les compétences linguistiques

L.C. 2013, ch. 36

Sanctionnée 2013-06-26

Loi concernant les compétences linguistiques

Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :

Titre abrégé

Note marginale :Titre abrégé

 Loi sur les compétences linguistiques.

Compétences linguistiques

Note marginale :Exigences

 La capacité de parler et de comprendre clairement les deux langues officielles est une condition préalable à la nomination d’une personne à l’un ou l’autre des postes suivants :

MODIFICATIONS NON EN VIGUEUR

  • — 2017, ch. 20, art. 190

    • 190 L’article 2 de la Loi sur les compétences linguistiques est modifié par adjonction, après l’alinéa j), de ce qui suit :

      • k) directeur parlementaire du budget, dont le titulaire est nommé en vertu du paragraphe 79.1(1) de la Loi sur le Parlement du Canada.

Date de modification :